escapade/photos : Washington D.C. (2000-2001)


≡ Le domaine de l’oncle Sam

Mis à jour : 29/01/2018

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au tout début des années 2000, j’ai rencontré une gentille fille qui était originaire de la Floride. Bon, les amours à distance ne m’ont jamais particulièrement attirés, mais cette fois, j’ai fait abstraction de mes valeurs les plus profondes et j’ai enclenché la relation! Nous avons longuement échangé avant de prendre cette décision, et j’ai finalement accepté de la rencontrer là où elle demeurait, c’est-à-dire dans la capitale des États-Unis, à Washington D.C., à la frontière des États du Maryland et de Virginie.

Je ne rentrerai pas plus en profondeur dans cette histoire rocambolesque que je préfère garder pour moi, mais je me permets quand même de vous raconter une petite anecdote croustillante! Moi et ma conjointe, à l’occasion de la Noël de 2000, avons décidé de visiter la Maison-Blanche, qui était ouverte aux citoyens lambda pour l’occasion. Et cela était toute une affaire, puisqu’il fallait passer dans un détecteur de métal afin que l’on s’assure bien que nous ne possédions pas d’arme. Alors, le monsieur chargé de faire passer les gens au détecteur, nous demande gentiment d’enlever de nos poches tous objets susceptibles de déclencher l’alarme. Bon, vous me voyez venir, hein? J’enlève ma ceinture, mon porte-monnaie, bague et montre, et fier de mon coup, je passe au détecteur! PAF! Je le déclenche, et quelques personnes du genre pas très gentilles, arrivent en trombe et me plaque doucement tout écarté, mais fermement, au mur pour une fouille un peu plus approfondie! Ma conjointe ne savait plus quoi faire! L’alarme, les flics, la fouille, ouf! Finalement, ils ont trouvé le malfaiteur : un paquet de gomme à mâché en alu, négligemment oublié, dans une poche intérieure de ma veste!

Inutile de vous dire que lorsqu’on m’a enfin permis de visiter le Maison-Blanche, j’ai été suivi tout le long de ma visite! En plus, il faut préciser que l’énorme individu qui me suivait, en costard avec un écouteur à l’oreille, n’était pas vraiment subtile! Enfin, et pour clore mon aventure, oui, la Maison-Blanche c’est beau, très beau, mais on n’y attend pas vraiment à rire! À bon entendeur.


© TrsJD

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.