équipement : sorties minimalistes en hamac


≡ Quand le poids devient une obsession

J’ai toujours porté mon matériel dans un gros sac à dos (80L), sans vraiment me priver de confort, et porter attention aux détails. Me voilà rendu, quelques décennies plus tard, à m’équiper pour la randonnée et le camping minimalistes. Je possède beaucoup de matériel ultralégers, je n’ai donc pas eu à investir une somme faramineuse pour compléter mon nouveau setup. De plus, cette nouvelle façon de procéder fera en sorte de ménager mes vieux os, endoloris par l’âge, dès le printemps prochain!

Ce sur quoi j’ai changé ma façon de faire porte principalement sur l’abri. De fait, je me suis tourné vers l’option «hamac»! Dans les mois qui suivront (2018), je troquerai donc ma tente pour ce type de couchette. Après avoir effectué plusieurs recherches sur Internet, et lire quelques revues d’équipement, j’ai arrêté mon choix sur le hamac Ultralite Backpacker A-Sym de Hennessy. Cette bête de scène pèse, en incluant la bâche de protection contre la pluie, 860 grammes! Versus les 3,07 kg de ma tente actuelle! C’est donc plus de trois fois et demi moins lourd, ce qui n’est pas négligeable, admettons-le!

2018-04-01_114508

De la taille d’une bouteille d’eau d’un litre, il se range facilement dans un petit fourre-tout. Les tissus plus fins et à contexture plus serrée, utilisés dans la fabrication de ce modèle ultraléger, assurent une plus grande résistance aux moustiques. Le poids maximal que peut supporter ce hamac est de 91 kilos, ce qui est nettement suffisant pour mon gabarit.

L’entrée par le bas est munie d’une fermeture en velcro. Je ne l’ai pas encore essayé, mais je présume que cela demande un peu d’entrainement pour entrer et sortir du hamac! Une pochette en filet pour accessoires est suspendue à la faîtière. Il comporte également un habitacle en moustiquaire antibrûlots. Chaque côté du double toit peut être déroulé ou ancré quel que soit l’angle.

piquetEt tant qu’à faire, afin d’aller chercher encore quelques grammes en moins, j’ai échangé les piquets fournis à l’achat, par des piquets trois fois plus légers. Il s’agit des piquets de tente Dart (15 cm) de MSR, de 8 grammes chacun. Faits en plastique ABS robuste avec une pointe en aluminium anodisé ne s’arrondissant pas avec le temps, ces piquets sont à la fois solides et légers.


Je n’ai pas l’intention de passer directement de mon «glamping» actuel au camping ultraléger, sans effectuer auparavant quelques petites transitions sommaires. J’ai donc décidé de remplacer mon petit oreiller, déjà assez compact et léger, par un autre encore plus léger, soit le Air de MEC. De cette façon, on ne coupera pas totalement sur le confort!

2018-04-01_120030

Bon. La couleur ne permet pas nécessairement de se fondre dans la nature, cela s’entend, n’en demeure pas moins que cet oreiller pèse à peine 49 grammes! Alors, pourquoi s’en priver? Fabriqué de tricot en polyester avec un doux fini gratté, il est très confortable! Il est aussi constitué d’une pellicule interne en polyuréthane thermoplastique et de cloisons soudées pour une herméticité et un bon support.


Pour conserver ma chaleur corporelle et ajouter un peu plus de fermeté au hamac, je me suis procuré un matelas de sol Ridge Rest SOLite de Therm-a-Rest. À la fois léger (260 grammes) pour les globe-trotters et confortable pour le camping en voiture. Les rainures symétriques rendent la mousse plus compressible sous le poids du corps pour plus de confort. Bref, léger, efficace et apparemment très durable. Un bon investissement. Néanmoins, il ne faut pas s’attendre au confort de mon autre matelas de sol monstrueusement lourd!

2018-04-01_120938


Pour compléter le tout, je me suis également procuré quelques autres petits accessoires pour me faciliter la vie, soit deux bouteilles souples compressibles, qui restent debout même vides : les SoftBottle de Platypus très légères (25 grammes chacune) en remplacement de mes bouteilles en PEHD. Elles prennent moins de place et sont surtout nettement plus légères. De plus, j’ai aussi acheté un fourre-tout de compression Pack Rat de MEC, pour y mettre mon sac de couchage afin qu’il prenne mois de place dans mon sac à dos. Finalement, puisque ainsi équipé j’ai l’intention d’aller explorer une forêt près de chez moi, en autonomie complète, je me suis procuré un indispensable, une truelle de The Deuce 2 de TheTentLab, qui pèse le ridicule poids de 13 grammes! Inutile de vous en préciser l’utilité!

 

2018-04-01_124050


En bref, mon matériel entre facilement dans mon sac à dos de 35 litres et, sans calculer la nourriture et l’eau, le tout pèse environ 6 kilos. C’est tout de même un revirement de situation, puisque d’ordinaire, je remplis facilement le coffre arrière d’une petite voiture lorsque je vais camper!!!

Voici donc, illustrés dans ce petit diaporama, la presque totalité de mon équipement pour une randonnée minimaliste d’une journée avec couché. Évidemment, puisqu’il me reste encore à apprendre de ce type de camping, cet équipement sera certainement ajusté au fil du temps.

Pour plus d’information au sujet du matériel que j’utilise en général, veuillez consulter ma catégorie : équipement.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Signature


TrsJD

Une réflexion au sujet de « équipement : sorties minimalistes en hamac »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.