anecdote : un fantôme en Écosse


≡ Car ils existent, je vous le confirme!

Mis à jour : 28/10/2018

Partis de Montréal le 9 décembre 2000, une journée avant mon anniversaire et après 9 heures de vol effectuées en deux escales, en plus d’une heure d’autobus, nous sommes finalement arrivés, exténués, moi et une amie, à Inverness tard dans la soirée de ce magnifique samedi hivernal. Aussitôt atterris à l’aéroport, nous avons alors demandé un taxi qui nous a conduis dans un charmant bed & breakfast à Inverness, où nous avons été reçus comme de véritables diplomates! Une fois bien installés, et après avoir mangé copieusement, nous sommes passés à l’étape du dodo! Tout s’est bien déroulé jusqu’à ce que… Et c’est à ce moment que mon histoire se corse! Là, je sens que vous ne me croirez pas, mais je vous raconte quand même.

ghost-2022412_640Nous savons tous qu’en Écosse il y a des fantômes! Non, oui? C’est clair! Or, en plein milieu de la nuit, l’envie me prit soudainement d’aller me soulager la vessie à la salle de bain! On n’y voyait que dalle! Alors, pas très brave, seul dans cette immense et vieille demeure, j’ai réveillé mon amie et je lui ai demandé de m’accompagner! HAHAHA! Je vous le confesse! Alors, à pas feutrés, nous nous sommes mis à chercher la salle de bain… Après plusieurs minutes d’hésitation et de tâtonnements dans le noir, ne sachant pas trop où se trouvaient les interrupteurs, nous avons fini par gravir un escalier menant au deuxième étage. J’ai alors demandé à mon amie si elle voyait quelque chose, et soudainement, une porte s’est ouverte doucement en émettant un de ces grincements dignes des plus grands films d’horreur! Je me suis mis à avancer vers elle, tranquillement, étant convaincu que quelqu’un finirait bien par se montrer! Mais, arrivé à cette dernière, que j’ai ouverte pleine grandeur, j’ai constaté non sans effroi, une fois la lumière allumée, qu’il s’agissait bel et bien de la salle de bain et… qu’il n’y avait personne à l’intérieur! Et ceci n’est pas une blague! Je me suis soulagé rapido presto et nous avons descendu l’escalier plus rapidement que nous l’avions monté, est-ce utile de le préciser?

Comme quoi les fantômes écossais sont serviables! Mais quand même!

Bon, cette histoire peut vous paraître un peu tirée par les cheveux, je n’en disconviens pas, mais je vous jure qu’elle est vraie! Ce fut un véritable moment d’anthologie, et quand j’y repense encore, je ressens toujours cet étonnement lorsque je suis arrivé à la salle de bain devant un espace vide… Boo!


TrsJD

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.