randonnée : 5 treks parmi les plus difficiles au monde!

≡ Oseriez-vous?

Vous cherchez du défi? En voilà! Aux quatre coins de la planète, mesurez-vous aux éléments, à l’altitude ou à l’impitoyable nature sur l’un de ces 5 treks sauvages et isolés à souhait. 

1. Le plus élevé en altitude : Snowman trek – Bhoutan

Bhutan

 

Le trek du Snowman est une expédition épique de 25 jours dans l’une des vallées les plus hautes et les plus isolées du monde, au Bhoutan. Le parcours longe un massif de six montagnes de plus de 7000 mètres et traverse neuf cols de plus de 4500 mètres. Une aventure de haute montagne au cœur d’un royaume bouddhiste encore figé dans le temps.

2. Le plus austral : Los Dientes de Navarino – Chili

Avarino

Le sentier le plus au sud de la planète, proche du Cap Horn, représente tout un défi de randonnée. Y accéder constitue déjà une aventure en soi et nécessite de prendre un avion ou un bateau jusqu’à Puerto Williams. Le circuit de Dientes demande ensuite une autonomie (pas de refuge) et un sens de l’orientation à toute épreuve pour franchir quatre cols importants et de nombreux lacs d’altitude. L’aventure du bout du monde par excellence!

3. Le plus glacé : Chadar Trek – Inde

2019-05-05_143628

Seul moyen de traverser la région du Ladakh, à l’extrême nord de l’Inde, et ce pendant plusieurs centaines d’années, le sentier glacé du Chadar est devenu un trek d’une centaine de kilomètres dans un environnement à la fois rude et magnifique. Il est parcouru par les randonneurs en janvier et février lorsque le froid (autour de -30 degrés) fige la rivière Zanskar au fond d’une vallée encaissée de 600 mètres de hauteur.

4. Le plus sauvage : Drakensberg Traverse – Afrique du Sud

Bush

Expérience aussi culturelle que physique, la Grande Traversée du Drakensberg est une ambitieuse randonnée de 230 km à effectuer en deux semaines de marche dans un environnement reculé, au cœur du pays des Bochimans sud-africains. Longeant de larges falaises verticales, le trek multiplie les sections d’échelles en chaînes, les passages de rivières et la rencontre avec des animaux sauvages.

5. Le plus isolé : Kokoda Track – Papouasie-Nouvelle-Guinée

Kokoda

Si la forêt tropicale de la Papouasie-Nouvelle-Guinée se révèle un décor enchanteur pour une aventure dépaysante, méfiez-vous des 96 km du Kokoda Track, dans le sud-est du pays. Chaleur étouffante, humidité extrême en journée suivie de températures froides la nuit, pluies diluviennes, risque de maladies tropicales et isolement font de ce trek l’un des plus difficiles au monde.

Source : espaces


TrsJD

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.