camping/photos : 7ième bivouac au parc national de la Mauricie (20-23 août 2019)


≡ Quand le soleil se remet de la partie! Enfin!

Pour être honnête avec vous, l’an passé je n’ai pas vraiment pas été gâté sur le plan de la météo lors de mes bivouacs.bivouac En juin et juillet de cette année non plus! Bon, il ne faut pas jouer à l’autruche; au Québec, ça arrive qu’il pleut, hein? parfois même plusieurs jours d’affilée! Un classique quoi! Mais! Comme je le mentionne parfois, il y a toujours un «mais» quelque part… Cette fois-ci, j’ai enfin pu me régaler de plusieurs heures d’ensoleillement. En fait, la plupart du temps il faisait beau, sauf une matinée isolée où Dame Nature s’est fortement manifestée en envoyant beaucoup de pluie et surtout un vent à écorner les bœufs, comme on dit par chez-nous! Un orage digne de mention avec tout le tralala : éclairs, tonnerre, pluie abondante et beaucoup de vent. Juste assez pour que mon installation – protégeant ma table de pique-nique – une bâche en fait, a foutue le camp par terre! Mais le tout a au plus duré 1 heure, 1heure trente. Et j’ai remis le tout en place rapidement.

milky-way-984050_1920Autrement, je me suis bien reposé; j’ai demeuré relativement oisif, et j’ai très bien bouffé, de surcroit au grand air! Je me suis même permis deux nuitées à la belle étoile! Je ne vous raconte même pas combien j’ai pu apprécié ces beaux moments! Le ciel, loin des villes et de la leur pollution lumineuse, a un charme indescriptible! On peut alors admirer de magnifiques perles blanches étincelantes sur un fond d’encre noire! Surtout lorsque vous êtes bercé par les sons naturels d’une forêt bien préservée, ou que vous êtes tout simplement caressé par un doux vent tout en regardant les étoiles scintiller. C’est ce qu’on pourrait facilement, et justement, appeler : la Sainte paix!

En dépit des avertissements de mon médecin concernant ma «cellulite» au pied gauche, j’ai tout de même, n’écoutant que mon courage, randonné une bonne quinzaine de kilomètres. Bon, on me dira que ce n’est pas la mer à boire. Mais disons que ma condition ne me permettait pas d’en faire beaucoup plus! Bien au contraire. J’ai donc pris quelques photos montrant des sentiers que j’avais vu il y a très longtemps! Je n’ai pu en prendre beaucoup, car lorsque la pile de mon appareil s’est finalement déchargée, je me suis soudainement aperçu que j’avais oublié mes piles de rechange au campement, dans un autre sac! Alors, il faudra se contenter de celles que je vous présente plus bas.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Version Flickr (pour une meilleure définition)

signature


© TrsJD

3 réflexions au sujet de « camping/photos : 7ième bivouac au parc national de la Mauricie (20-23 août 2019) »

    1. Salut Teacher!

      Je suis content que tu ais commenté cette publication, j’en ai profité pour corriger quelques coquilles! Hahaha Je sais je sais je sais, je suis incorrigible!

      J’aurais bien aimé partager ces moments avec toi; c’était vraiment cool! Qui sait, peut-être qu’un jour…

      Un pur bonheur, oui!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.